Introduction

   

 

    Le dopage est la pratique consistant à absorber des substances ou à utiliser des actes médicaux afin d'augmenter artificiellement ses capacités physiques ou mentales (hématocrite dans le sang, battements du coeur, confiance en soi, etc...).

    Le terme anglais "doping" fut largement employé avant que le Comité du langage n'impose sa francisation en 1958.

    Le dopage est considéré de nos jours comme une atteinte à l'éthique sportive, et est sévèrement réprimé. Il représente un danger réel pour la santé et la vie de nombreux sportifs, qui n'hésitent pas à prendre des risques inconsidérés en raison des enjeux financiers des grandes compétitions.

    Le dopage est une pratique très ancienne. Le premier cas moderne avéré remonte à 1865, avec quelques nageurs à Amsterdam.

 

    Jusqu'aux années 60, l'utilisation par les athlètes de substances permettant d'obtenir de meilleurs résultats semblait être acceptée au sein de la communauté sportive internationale. La presse et l'opinion publique ne s'intéressaient au dopage que lorsque des accidents graves se produisaient (1904: Thomas Hicks).

    Les produits et techniques dopantes peuvent être utilisés pour:

  • modifier la morphologie
  • augmenter la force et la puissance musculaire
  • améliorer l'oxygénation
  • accroître la concentration
  • se dépasser
  • maîtriser le rythme veille-sommeil
  • perdre du poids

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×